Dépenser le moins d'argent !

Lorsque l'on a une idée, juste après la première esquisse, le premier croquis, il est souvent très difficile de se lancer dans une étude poussée, de s'investir financièrement sans savoir si notre idée est réalisable, ou même viable.

Notre devise est de dépenser le moins d'argent possible, pour commencer.

Il sera largement temps d'investir le moment venu!

Pour vous garantir les prix les plus bas, en matière de prototypage rapide, nous mettons à votre disposition notre réseau de professionnels, basés en Asie (Chine-Indonésie-Cambodge...).

Nous utiliserons la technologie la mieux adaptée à votre demande pour faire baisser le coût au maximum!

 

Que vous ayez une idée de réalisation sur un projet!

Ou même, une pièce cassée à changer chez vous!

Nous modéliserons très rapidement votre projet, en utilisant le logiciel le mieux adapté à votre besoin.

En effet, sur la plupart des projets, un paramétrage n'est souvent pas nécessaire!

Plus rapide...donc moins chère!

 

Nous utiliserons la technologie la mieux adaptée à votre demande pour faire baisser le coût au maximum!

SLA (StéréolithographieApparatus): Cette technique utilise en général une résine spéciale sensible au traitement par rayon laser. À la fin de chaque couche solidifiée, le laser continue à chauffer la résine qui durcit jusqu'à former l'objet complet.

SLS (Selective Laser Sintering): Cette technique est similaire à la stéréolithographie, mais une poudre est utilisée (au lieu d'un photopolymère liquide). Un laser puissant solidifie localement la surface de poudre et l'agglomère aux couches précédentes par frittage. Une nouvelle couche de poudre est ensuite étalée et le processus recommence.

SLM (Selective Laser Melting): C'est la technique la plus utilisée pour faire des pièces métalliques. Elle offre un bon compromis entre précision et dimensions. Son nom français est Fusion Laser.

L'emploi de Laser Beam Melting, Direct Metal Laser Sintering, désigne le même procédé

Extrusion de matériaux FDMCette technique consiste à faire fondre un filament de thermoplastique (généralement un plastique type ABS ou PLA) à travers une buse (ou extrudeur) chauffée à une température variant entre 160 et 400 °C suivant la température de plasticité du polymère. Le fil en fusion, d'un diamètre de l'ordre du dixième de millimètre , est déposé sur le modèle et vient se coller par re-fusion sur la couche précédente .

 

La fabrication soustractive dans un centre d'usinage à commande numérique par calculateur, 3 axes et 5 axes.

Avec un parc de machines outils très développé, nos partenaires réaliserons très rapidement toutes pièces en métal..que ce soit en acier, aluminium, cuivre, etc...

 

Et toujours avec un coût le plus bas du marché!

 

Nous pourrons répondre à toutes vos exigences!

Généralement appelées ''pièces de fonderie'', elles nécessitent la plupart du temps, l'usinage d'un petit moule pour pouvoir réaliser, de la moyenne et de la grande série..

Le prototypage et la petite série de ce genre de pièce, est fabriquée par usinage CNC.

Nous saurons trouver toutes les solution pour vous!

En acier inoxydable, aluminium ou zinc...,avec une finition naturel, brossé ou même placage par électrolyse....

Et toujours avec un coût le plus bas du marché!

De la pièce unitaire, à la fabrication en série!

Nous sommes capable d'usiner de très petites pièces avec des taraudages très petits (M 1,4 sur l'exemple ci-dessous).

En acier inoxydable, aluminium ou zinc...,avec une finition naturelle, brossée ou anodisée!

Et toujours avec un coût le plus bas du marché!

 

Il n'est pas nécessaire lorsque l'on est au tout début de notre projet, alors que nous ne savons pas vraiment si nous sommes dans la bonne direction, de se lancer dans des calculs de dimensionnements compliqués!

D'ailleurs la plupart des projets, pour des pièces relativement simples, ne nécessite pas forcement d'études mécanique.

Toujours dans le but de dépenser le moins d'argent possible, grâce a notre logiciel, nous pouvons réaliser une rapide étude qui nous donnera des informations pour la suite du projet!

 

La ''coulée sous vide'' est souvent réservée au prototypage rapide des polymères et des pièces souples, en général!

On commence par faire un ''master'', soit par usinage CNC, soit par impression 3D.

Sur ce ''master'', on viens déposer du silicone pour former notre moule.

Une fois le silicone sec, on extrait le ''master'', et notre moule est prêt.

Il ne reste plus qu'a injecter le polymère pour former notre pièce.

Et toujours au prix le plus bas du marché!

 

Même si, sur un fichier 3D, toutes les mesures sont définies, la mise en plan 2D permettra d'ajouter un maximum d'information sur votre pièce comme par exemple des tolérances, des ajustements ou même encore des taraudages..

Avec les fichiers 3D, nous vous livrerons la mise en plan 2D!

 

Pour fabriquer une pièces en série (5000, 10000 pièces...et plus), après avoir validé tous les paramètres grâce au prototypage rapide, nous pourrons vous proposer la fabrication du moule d'injection!

Et toujours au prix le plus bas du marché!

 

Nous ne connaissons que trop bien les problèmes de compatibilités des fichiers 3D!

C'est le processus de fabrication qui va déterminer l'extension du fichier.

Si on utilise l'impression 3D, il nous faudra une extension .STL!

Appelé aussi fichier MESH, ce format ne décrit que la géométrie de surface.

L'enveloppe de l'objet est représentée et découpée en plusieurs petites surfaces.

Ce format ne comporte notamment pas d'informations concernant la couleur, la texture ou les autres paramètres habituels.

Si on utilise l'usinage par CNC, il nous faudra une extension .IGS ou .STEP!

Ce format décrit la géométrie toute entière, et non uniquement la surface de l'objet!

Dans notre exemple, la boule est pleine et est définie comme un bloc.

Grace à nos différents logiciels, nous pourrons très facilement passer d'une extension a l'autre!

  • Facebook App Icon